Attentat de Nice: La presse française fait l’écho de l’horreur

La France s’est réveillée amertume  au lendemain de sa fête nationale ensanglantée par l’attentat de Nice. La presses à fait l’écho de la barbarie inhumaine survenue en ce jour du 14 juillet.

– 84 personnes sont mortes et « 18 sont en urgence absolue »
– l’attaque a eu lieu sur la promenade des Anglais après le feu d’artifice du 14 juillet
– le camion a foncé sur la foule sur près de 2 kilomètres
– le chauffeur a tiré avec un pistolet avant d’être abattu
– le chauffeur, formellement identifié, est un Tunisien de 31 ans domicilié à Nice
– il y a eu depuis samedi soir, une  revendication djihadiste