Inauguration du stade de Kouekong-Bafoussam :Les Spectateurs Boudent la tribune Est

C’est en la présence des autorités administratives, traditionnelles et autres grands noms du football camerounais que le stade « omnisport de Bafoussam » a été inauguré le 30 Avril dernier. C’était par un temps  caniculaire qui a laissé quasiment desserte la tribune Est.

Canicule. C’est la clémence qu’à donner à vivre la nature lors de l’inauguration du stade de Kouekong de Bafoussam le 30 Avril dernier. Une atmosphère qui a poussé les spectateurs à bouder la tribune Est qui, est resté quasiment desserte pendant une grande partie de la cérémonie. Par ces rayons de soleil qui tonnait à haute température, La centaine de personnes venus vivre la cérémonie étaient tous à la quête d’un coin ombrageux pour se mettre à l’abri du temps caniculaire qui prévalait. Même la promesse de la distribution des boissons gazeuses à ceux qui regagneront des places à cette tribune faite par le présentateur, n’a réussi qu’à persuader ceux des spectateurs qui avaient de quoi se protéger contre l’ardeur du soleil. Un aléa qui a permis aux langues de se délier sur le manque de toiture sur cette infrastructure qui a pour nom de baptême Stade omnisport de Bafoussam. « Franchement est ce qu’on construit encore des stades non couvert de nos jours ? Aujourd’hui c’est le soleil que feront les spectateurs lorsqu’il s’agira de la pluie ? De plus ces sièges flambants neufs et hyper confortables parviendront-ils à résister aux intempéries ? » Lance l’air déçu un spectateur dans les gradins. Ce n’est que vers la quatrième heure de la journée (16h) lorsqu’il y’a eu atténuation des rayons solaire qu’on a vu la tribune Est s’emplir progressivement.
En dépit de ceci, c’est en la présence des autorités administratives, des autorités traditionnelles de la Région de l’Ouest, des grandes figurent du football camerounais à l’instar d’Albert Roger Milla, Rigobert Song, Gérémi Njitap, du sélectionneur national Hugo Broos etc. qu’a été inaugurée cette autre infrastructure sportive d’une capacité de 20000 places et répondant aux standards internationaux. Un de plus après celui de Limbé qui a fait dire au ministère des Sport et de l’éducation physique Pierre Ismaël Bidoung Kpwatt que « la coupe d’Afrique féminine sera la bienvenue au Cameroun ». C’est autour de deux rencontres de football opposants respectivement la sélection féminine de l’Ouest contre l’équipe dame U17 et le Racing Club de l’Ouest contre l’équipe masculine U 20 que l’aire de jeu au gazon naturelle verdoyant a été testée.

Félicité Fossi